Blog

4 craintes des comptables

Sophie
|
6/04/2022

Il existe différents changements qui entraînent une nouvelle façon de travailler. S’ils brisent la routine, ils inspirent la peur. En les nommant concrètement, vous pouvez aussi les transformer en un désir de changement. Dans le secteur de la comptabilité, il y a quatre changements récurrents qui rencontrent souvent une résistance au départ.

Peur 1 : perte du contrôle/de l’emploi par l’automatisation

Si en tant que comptable, vous vous digitalisez complètement, cela signifie la fin pour les passionnés de chiffres. Le personnel du back-office passera beaucoup moins d’heures à effectuer des travaux de saisie, car un grand nombre de ces processus s’exécutent automatiquement. La crainte est de perdre le contrôle actuel ou la vue d’ensemble des dossiers. Mais la véritable crainte vient du fait qu’ils ne savent pas comment travailler avec les nouveaux outils et qu’ils doivent adopter une autre façon de travailler. Ces habitudes ancrées doivent être modifiées, ce qui est tout sauf facile. Yuki atténue cette crainte en utilisant, entre autres, un moniteur de qualité, qui permet de revérifier tout ce qui est traité automatiquement. Lorsque l’automatisation fonctionne bien, il s’agit principalement de détecter les différences par rapport à la norme, de repérer les tendances et de signaler les changements critiques au client. Le moniteur de qualité indique également où des erreurs ont été commises. C’est très rassurant lorsque vous venez de commencer à travailler avec le nouveau logiciel.

Peur 2 : nouveau contenu du job

Le métier de comptable va évoluer vers un rôle plus consultatif. Il devient un pivot important dans la relation entre les entreprises, les banques et le gouvernement. La technologie et la numérisation fournissent tous les outils nécessaires pour offrir des conseils et un accompagnement adaptés à chaque client. C’est l’avenir. Et pourtant, tous les comptables ne sont pas désireux d’avoir autant de contacts avec le client-entrepreneur. Car cela implique aussi qu’ils doivent adapter leur méthodologie et leurs processus de travail. C’est pourquoi il est important de souligner les avantages d’une transformation. Grâce à un processus de travail modifié par l’automatisation, le comptable a plus de marge de manœuvre pour :

  • le recyclage professionnel (fiscalité, TVA, impôt sur le revenu des personnes physiques, planification successorale, etc.)
  • la planification de carrière
  • les opportunités de croissance

Stimuler le changement par une communication positive

Lisez tout dans l’e-book !

Peur 3 : les chiffres en temps réel impliquent un plus grand contrôle du client

La comptabilité en temps réel et la comptabilité en ligne signifient également que l’entrepreneur peut contrôler sa comptabilité à tout moment de la journée. En théorie, il peut donc contrôler le travail du comptable, alors qu’auparavant, les chiffres devaient être transmis une fois par trimestre ou par mois. Mais en réalité, les comptables ne devraient pas avoir peur d’une plus grande transparence envers le client. Certains entrepreneurs ne sont pas intéressés par ce contrôle. Et ceux qui le sont, vous aident à rester sur le qui-vive.

Peur 4 : pourquoi digitaliser si le client ne le demande pas ?

“Si le client ne demande pas un service spécifique, nous ne sommes pas obligés de le proposer”. Trop d’entreprises se cachent encore derrière ce credo. Mais ce n’est pas parce que la question n’est pas posée que vos clients ne sont pas enthousiasmés par l’idée. Prenez de l’avance sur votre client et anticipez de manière proactive dans ce contexte numérique. C’est aussi la tâche d’un conseiller. Vous n’attendez pas que la faillite soit déclarée pour donner de bons conseils sur la façon d’être plus économique, n’est-ce pas ?

Faites connaissance avec nous

Blog

E-book : Dix étapes pour réussir votre évolution numérique avec vos clients

lire plus
Blog

L’homme contre la machine : l’impact de l’Intelligence Artificielle 

lire plus
Analytisch boekhouden
Actualités

Lancement d’une fonctionnalité nouvelle: comptabilité analytique

lire plus